– 20% de frais par mois grâce à la semaine de 4 jours ! 

La hausse des prix de carburant, d’électricité et de gaz n’a échappé à personne. Startup, PME, ETI, Grands Groupes : tous concernés ! Nous sommes à la recherche de solutions.

Les PME ont su rapidement répondre à cet enjeu avec la mise en place de la semaine de 4 jours. Nous nous sommes entretenus avec l’entreprise Ridremont Brosserie Nouvelle, une PME qui s’est lancée dans l’aventure. Le directeur de l’entreprise, Alexandre Zulick nous a raconté son expérience. 

Fondée il y a 200 ans, l’entreprise produit des multiples types de brosses spécifiques avec un savoir-faire unique et ancestral. Alliant tradition et nouveauté, la marque a su au fil du temps s’adapter à la demande et aux actualités de son époque. Pour faire face à l’augmentation des prix, le directeur Alexandre Zulick n’a pas hésité à mettre en place ce nouveau mode de fonctionnement : une révélation !

Une nouvelle organisation

Mis en place depuis le 1er juillet 2022, le projet ne devait débuter qu’au 1er septembre. Mais lorsque M.Zulick en parle à ses collaborateurs durant le mois de mai, c’est un grand OUI. Les équipes administratives et de production, concernées par ce changement, demandent à commencer dès le début de l’été.

Les nouveaux horaires : 7h30-12h / 12h30-16h45. Cette vitesse de croisière a été votée par les collaborateurs. Alors qu’ils commençaient à 8h en temps normal, M.Zulick nous raconte que les salariés étaient souvent sur le parking dès 7h45. Commencer 30min plus tôt n’était donc pas un problème pour eux.

Le changement principal a été de passer de 1h30 à 30 min pour la pause déjeuner. Un changement aussi demandé par les salariés. Ils ont expliqué ne pas avoir besoin de plus de temps. Après un petit temps d’adaptation, les résultats sont déjà positifs.

Une réussite à 100% ? 

So far so good. Pour l’électricité, l’entreprise constate une baisse rapide. Une journée en moins change la donne. Il est un peu tôt pour exprimer la réussite en chiffres. Il faudra notamment attendre l’hiver pour voir la baisse de consommation du chauffage. Pour le reste, M.Zulick est confiant.

“-20% de déplacement → -20% de carburant → -20% de kilométrage pour la voiture” : les salariés ont signé ! 

C’est la nouvelle formule des salariés de la Ridremont Brosserie Nouvelle, un changement bénéfique.

En règle générale, c’est une journée en plus de liberté : courses, rendez-vous médicaux, démarches administratives… un gain de temps sur le week-end. Quand certains en profitent aussi pour développer leur présence dans le monde associatif, d’autres passent plus de temps avec leurs enfants. En plus de faire des économies de nounous ou de crèches, ils peuvent passer plus de temps avec leurs enfants pour faire des activités en famille dès le vendredi.

Les salariés sont vraiment contents de cette nouvelle organisation. Ils en parlent à leurs amis et connaissances qui répondent tous : “ Si mon entreprise pouvait aussi faire ça, ça serait génial”. 

Pas d’impact sur la production : un bilan qui promet pour l’entreprise

La semaine de 4 jours n’a eu aucun impact négatif pour le processus de production de l’entreprise. Au contraire, le temps est optimisé ! Avant, les salariés ne travaillaient que le vendredi matin. Cette journée était donc moins productive. Les grosses productions n’étaient pas lancées seulement pour une matinée. Aujourd’hui, ils peuvent faire fonctionner les machines plus longtemps durant la semaine.

Un gain énergétique pourtant considérable ! Les machines fonctionnent autant mais pendant les heures creuses. Le vendredi plus besoin de chauffer les locaux, les -20% en moins fonctionnent aussi pour l’entreprise.

Les transporteurs y gagnent aussi leurs comptes, plus besoin de venir le vendredi, une baisse de carburant et un gain de temps. 

Des PME avant-gardistes ? 

Cette organisation, certaines PME l’ont adoptée depuis longtemps. Le journal de L’Usine Nouvelle en parle de ces articles. Plus de précisions : Cliquez ici

Cette crise énergétique ne fait qu’accélérer des tendances de fond sur le management dans l’industrie que les PME pratiquaient déjà. Ces PME modernes deviennent des exemples pour les grandes entreprises. Nous le voyons ici avec l’exemple de la Brosserie Nouvelle, ce modèle fonctionne.

Et vous, vous y pensez à la semaine de 4 jours pour votre structure ?

Retour haut de page

NOUVEAU : le manuel de l'ancrage territorial

Dirigeants, entrepreneurs et élus : 190 pages d’outils et conseils prêts à l’emploi pour faire du territoire un partenaire stratégique de l’entreprise